so-woods1

SOWOODS · RÉENSAUVAGEONS LA VILLE

Priscille, Raphaël, Régis et Benoît ont créé SOWoods pendant le confinement. Leur idée de génie : transformer de tout petits morceaux de ville, terrains « morts », en réservoirs de biodiversité et espaces d’apprentissage.

Une micro-forêt ?

Une micro-forêt, c’est un ensemble d’une quinzaine d’espèces d’arbres plantés sur une petite superficie. Cette forêt est très dense : environ 3 arbres par mètre carré ! La méthode de plantation proposée par SOWoods a été inventée en 1970  par le botaniste japonais Akira Miyawaki. Cette méthode consiste à planter des essences indigènes très variées. Les arbres poussent serrés les uns contre les autres, ce qui les stimule à grandir très vite. Une telle forêt peut atteindre sa taille adulte en 20 ans seulement, au lieu d’un siècle dans la nature. Cela permet d’amener une biodiversité très variée en peu de temps. Cette méthode de gestion forestière, développée depuis plus de 40 ans, a fait ses preuves et est utilisée aux quatre coins de la planète.

Et l'aspect social ?

Planter une forêt, c’est l’occasion idéale pour rassembler des collaborateur·rice·s ou des élèves autour d’un projet commun tout en créant du lien. C’est participer activement à un changement effectif et tangible. Du concret, du visible, ça permet de passer au-dessus de ce sentiment d’impuissance que l’on peut ressentir face aux changements climatiques et aux dégradations de notre environnement, cette fameuse écoanxiété que nous sommes nombreux à ressentir… 

Le premier projet de SOWoods est de planter une micro-forêt dans l’école Second’Air Singelijn. Planter 600 arbres sur deux parcelles de 100 m², tel est le défi que vont relever les élèves et professeurs de l’école. Cette expérience de micro-forêt didactique est réplicable ailleurs, dans d’autres villes et leurs alentours avec des écoles, des entreprises, les communes, des particuliers…

Avec cette première forêt au sein d’une école bruxelloise, SOWoods souhaite montrer qu’il est possible de planter en ville. Que c’est à la portée de tout le monde, à commencer par les plus jeunes. En transmettant leurs connaissances aux élèves, ceux-ci deviendront les acteur·rice·s du projet. L’idée est de leur donner des clefs pour qu’ils puissent les transmettre à d’autres classes, et qu’ils puissent planter à leur tour, s’ils le désirent, partout où c’est possible !

Ce projet s’inscrit dans une dynamique de sensibilisation à l’environnement et à la biodiversité. Au-delà des aspects financiers, SOWoods souhaite rassembler une première communauté de semeurs / planteurs /adopteurs de micro-forêts qui sèmeront avec eux des graines de futures forêts… 

Le projet vous parle ? Vous souhaitez le soutenir financièrement ? Participez au financement participatif de ce premier projet ! Vous voulez en apprendre plus sur SOWoods ? Rendez-vous sur www.sowoods.be !

Partagez l'info

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email